La bijouterie Codognato est un point de repère de Venise depuis plus d’un siècle. Elle reste une île distinguée dans une ville dont le cœur a eu tendance à s’éroder. C’est en 1866 que Simeone Codognato décide d’ouvrir sa boutique au même endroit où elle se trouve aujourd’hui.
Plus qu’une entreprise, c’était un acte de foi. Le fils de Simeone a tout de suite compris l’intérêt considérable des bijoux mis au jour par les fouilles archéologiques contemporaines en Étrurie qui l’ont inspiré à un nouvel art révolutionnaire du joaillier. Attilio Codognato, l’actuel propriétaire, suit de près les évolutions créatives, et accueille dans ses vitrines tout ce qui frappe son imagination. Car cet homme très cultivé, grand spécialiste de la peinture contemporaine, et capable d’un éclectisme constructif, est aussi un homme d’un goût irréprochable.

Propositions